Assurance prêt immobilier : Quels avantages pour l’emprunteur?

Devenir propriétaire est un rêve de toute une vie pour la plupart des gens. Cependant, personne n’est à l’abri d’un changement de destin qui pourrait lui causer des difficultés ou mettre ses proches dans une situation difficile. Pour anticiper ces risques éventuels, souscrire une assurance lors de la souscription d’un crédit immobilier est une obligation. Comment et pourquoi l’utiliser, mais surtout, quels sont les avantages de souscrire une assurance lors de la souscription d’un crédit immobilier? Décrypté dans cet article.

La liberté de choisir l’assureur de votre prêt

L’assurance prêt immobilier est un impératif auquel vous ne pouvez pas vous soustraire car tous les établissements bancaires vous demanderont de prendre cette précaution avant de valider votre prêt. Bien que ce ne soit pas obligatoire, sinon vous devrez offrir une garantie à la banque. Elle peut prendre la forme d’une hypothèque sur un bien immobilier ou d’un cautionnement, entre autres.

Certains vous proposeront de le louer au sein de leur établissement, mais vous pouvez aussi consulter un courtier comme Vousfinanciar. com qui pourra trouver pour vous les meilleures offres du marché. En effet, en application de la loi Lagarde, l’emprunteur a le choix de l’établissement dans lequel il souhaite déléguer son assurance de prêt immobilier.

Sécurité pour l’emprunteur et ses ayants droit

L’objectif principal lors de la recherche d’une assurance pour un prêt immobilier est de pouvoir se protéger en cas de risque. Ils ont généralement trois origines : incapacité, invalidité et décès. En cas de difficulté à rembourser le prêt, l’assurance prêt immobilier prend le relais. Cela évite à l’emprunteur d’être acculé ou, en cas de décès, de laisser sa famille avec des dettes à payer.

L’assurance hypothécaire permet également de conserver le bien acquis en cas d’accident, de perte d’emploi ou de tout autre contretemps rendant impossible le paiement des mensualités dues.

Bénéficiez de garanties selon la nature du prêt

Chaque contrat d’assurance prêt immobilier comporte des garanties. Certains sont obligatoires tandis que d’autres peuvent être offerts ou non, selon l’établissement que vous avez décidé d’utiliser. Ainsi, vous bénéficierez d’une garantie invalidité qui prend en compte la perte d’autonomie, par exemple en cas d’accident ou de maladie ou lorsque le sujet est dans l’incapacité de travailler. La garantie décès couvrira les échéances restantes du prêt contracté en cas de décès de l’emprunteur. Cette solution permet aux héritiers d’être logés durablement sans provoquer la saisie des biens.

Réduction des risques en cas d’impossibilité de paiement

A la différence du crédit immobilier, qui entraîne indubitablement la perte du bien compromis, l’assurance prêt immobilier permet de préserver ce dernier. Ainsi, en cas d’impossibilité de rembourser le prêt, l’emprunteur n’aura pas à payer de frais supplémentaires pour lever l’hypothèque ou des frais administratifs qui peuvent être très élevés. De plus, la procédure pour contracter un prêt hypothécaire est beaucoup plus simple que celle d’un crédit immobilier.

Une solution moins chère pour l’emprunteur

Contrairement au crédit immobilier, qui est une garantie que votre banque peut exiger pendant la durée du prêt, l’assurance de prêt immobilier est beaucoup moins chère. En effet, l’hypothèque vous obligera à inscrire votre bien au registre des hypothèques avec les frais inhérents qui vous seront facturés. Ainsi, vous réalisez des économies considérables et évitez le risque de perdre votre patrimoine immobilier. De plus, avec la loi Bourquin, chaque année il est possible de remettre en cause le contrat et de pouvoir en contracter un nouveau qui présenterait plus d’avantages pour l’emprunteur. C’est donc une solution économique non négligeable.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.