Author Archive ToileImmo

Cuisine équipée en appareils électroménager

Location immobilière : comment entretenir ses appareils électroménager ?

Vous souhaitez louer un bien immobilier en formule classique, meublée ou logement étudiant ? Dans tous les cas, les équipements électroménagers peuvent être un réel atout pour louer son bien rapidement, car la plupart des locataires cherchent des solutions prêtes à l’emploi pour limiter leurs dépenses, au moment de s’installer. Nous allons parler des 3 appareils préférés des français : le lave linge, le lave vaisselle et le four.

Read More

Quelle rentabilité moyenne peut-on obtenir d’un parking?

Deviner si une annonce s’avère être une bonne affaire ou pas relèverait-il du coup de poker?

Quand on débute, il est difficile de se créer des repères sur lesquels s’appuyer pour ces propres investissements.

Il est courant de voir des gens tenter, puis d’apprendre par la suite qu’ils ont une rentabilité bien inférieure à se qui se pratique habituellement dans le secteur géographique où ils ont investi.

Nous allons vous dévoiler dans cet article la règle d’or pour obtenir la fourchette la plus précise possible afin de déterminer vos objectifs d’investissement!

Penser que tous les endroits sont égaux en terme de rentabilité moyenne, est une erreur !

Une erreur consiste à se dire, je veux la même rentabilité que mon voisin qui a investi le mois dernier dans des parkings en périphérie de Lyon! Pourquoi est-ce une erreur ?
Votre voisin a investi à un endroit précis, qui aura une rentabilité différente de ce que vous pourrez obtenir à un autre endroit.

Comment donc procéder pour avoir un «cadre» fiable de ce qu’il est possible d’avoir ou pas en fonction de mes envies ou de mes critères.

Je vous propose de partir du raisonnement suivant :

En centre ville, les places de stationnement sont rares, la demande est abondante! Les prix sont donc assez élevés! Il est rare de se retrouver longtemps sans locataire, surtout si vous avez bien choisi votre emplacement!

A la campagne, les places de stationnement sont plus facile à trouver! La demande est donc par conséquent moins forte. La concurrence lors de la vente est plus rude, donc les prix de ventes sont plus faibles! Les vacances locatives seront aussi plus importantes. Le risque de ne pas louer est plus présent!

On constate donc que le rendement est étroitement lié au risque encouru comme dans les marchés boursiers.

Voici donc une règle que vous devrez garder en tête lorsque vous définirez vos objectifs :

Plus l’on s’éloigne du centre ville et donc plus les rendements doivent être élevés!!

Transposé sous forme de tableau , cela donnerait ceci :

Centre Ville Ville notoire 7 – 8% Brut
1 ère couronne À moins de 15 min en voiture du centre ville! 9 – 10% Brut
2 ème couronne A la campagne 11-12% Brut (voir plus de 13% Brut dans certains cas!)


Nota
: Pour ceux qui ne savent pas calculer les rentabilités brutes et nettes, vous pouvez consulter cet article écrit précédemment!

Vous est-il déjà arrivé de vous retrouver à chercher une rentabilité moyenne, complètement décorrélée de votre situation géographique? Avez vous réalisé à temps que vous étiez dans l’impasse?

investissement dans un logement étudiant

La France est un pays qui compte énormément d’étudiants, ceux-ci, à moins de vivre sur le dos de leur parents n’ont pas beaucoup de moyens pour se loger ; ils sont donc en quête de petits nids douillets pour leurs études.

Cependant, le nombre de biens sur le marché ne répond pas encore à la demande grandissime des étudiants voulant se loger.
L’investissement dans une résidence étudiante possède donc de nombreux atouts. D’une part le marché ne connait pas la crise, le bien sera rarement non loué car la demande de logements étudiants est forte.

La logement de service pour étudiant peut être liée à la loi censi-bouvard, vous pourrez donc bénéficier d’un avantage fiscal non négligeable en fonction de votre investissement. La loi permet aussi de récupérer la TVA.
En bonus si vous souhaitez investir dans un logement meublé vous bénéficierez automatiquement du statut LMNP (loueur meublé non professionnel). Celui-ci vous permettra aussi des réductions fiscales, en fonction de vos recettes vous pourrez choisir le régime réel (revenus supérieurs à 32 000€) ou le micro-bic (inférieurs à 32 000€).

Conditions

Pour bénéficier d’avantages fiscaux, l’investissement en logement étudiant doit remplir quelques conditions qui entrent dans le cadre de la loi censi-bouvard. Vous devez respecter le délai de 9 ans d’engagement de location, dans une limite de 300 00€ d’investissement.
La loi censi-bouvard vous permet aussi une réduction d’impôt pouvant aller jusqu’à 33 000€.
Vous recevez le statut de lmnp si vos recettes locatives sont inférieures à 23 000€ à l’année.

Lors de l’achat du bien, faites attention à l’environnement, à la géographie, à la qualité des services proposés. Une résidence neuve, proposant des prestations de qualité sera mieux dotée qu’un logement proposant des services basiques.

investir dans une place de parking

L’investissement immobilier n’est pas réservé aux grosses bourses, vous n’avez pas les moyens de vous acheter un logement à plus de 100 000€ ? Pour beaucoup d’investisseurs ce n’est pas un problème. En effet il existe d’autres solutions qui permettent aussi de devenir propriétaire d’un bien immobilier.

Le parking : solution alternative

Investir dans une place de parking peut être une source de revenu non négligeable. De nos jours un couple possède en moyenne 2 voitures, que vous habitiez dans n’importe quelle ville il vous faudra souvent être chanceux pour pouvoir bénéficier de deux places ou garer sa voiture. L’idée de louer une place de parking peut se révéler être intéressant, surtout dans les grandes villes ou les places sont extrêmement rares, Paris en est un bon exemple. Cependant faites attention au choix de l’endroit de la place de Parking ; les places se trouvant dans des quartiers bourgeois seront forcément plus chères à l’achat mais la plus-value derrière beaucoup plus importante. Si les emplacements ne vous conviennent pas, pensez à d’autres astuces comme par exemple des places pour les 2 roues qui sont tout aussi avantageuses.

Un rendement plus important

Face aux logements, les places de parking ont la côte car elles proposent un rendement non négligeable, plus élevé que les logements louables.
Une place peut apporter un rendement entre 6 et 8% selon le prix de l’investissement. A l’achat comptez entre 15 000€ et 50 000€ une place à Paris et entre 6 000€ et 15 000€ en Province.
Tenu compte de la rareté de la place de parking, les investisseurs trouveront à 99% des particuliers pour louer le bien.
La fiscalité est aussi réduite, si vos revenus sont inférieurs au montant de 15000€ à l’année vous pouvez prétendre au régime micro foncier, au contraire vous serez sous le régime réel d’imposition.

Vendre sa maison en 7 étapes simplement en moins de 10 jours

Comment vendre sa maison quand il n’y a pas de visites ? Vous avez confié un «mandat de vente» pour votre maison / appartement à une agence et rien ne se déroule comme prévu.

Mais comment vendre sa maison ? Les mois passent, pas ou peux de visites, votre maison est toujours à vendre. Vos projets sont stoppés parce que votre maison ne se vend pas. Et souvent avec des conséquences financières importantes. Ce fut mon cas.

Ma maison est restée à vendre pendant 8 mois, le travail effectué par les 3 agences immobilières qui disposaient d’un mandat ne m’apporta QUE 5 visites. J’interrogeai les agences sur les raisons de mon problème, la réponse fut « Le marché immobilier est difficile, il n’y a pas de demandes de visite actuellement pour votre maison, soyez patient ! ». Cette réponse était loin de me satisfaire.

Après une dizaine de jours de recherche sur Internet pour apprendre et savoir vendre sa maison, plus deux bons livres sur le marketing immobilier, je constatai rapidement que l’annonce immobilière pour vendre ma maison n’était pas optimisée.

Choisissez les meilleures photos de votre maison – n°1

J’ai changé l’ensemble des photos de l’annonce immobilière, notamment la première photo, la plus importante. Ces nouvelles photos qui montraient les points forts de la maison furent prises lors d’une belle journée ensoleillée. En agissant ainsi, j’ai obtenu de belles photos lumineuses et attractives pour vendre ma maison.

Rédigez un texte d’annonce percutant avec les points forts de votre maison – n° 2

J’ai remplacé également le texte de l’annonce par un descriptif complet des points forts de la maison. Un texte centré exclusivement sur les meilleurs atouts de ma maison.

Mettez en valeur votre maison pour donner bonne impression – n° 3

J’ai consacrai deux jours à de petits travaux qui s’ils ne sont pas fais seraient susceptible de me désavantager lors d’une visite, comme une prise électrique à revisser, une petite retouche de peinture par-ci par-là, etc.

Préparez un dossier de visite à remettre aux acheteurs potentiels – n° 4

J’ai préparé un dossier à remettre à chaque visiteur, reprenant le descriptif complet de ma maison, nombre de pièce, surface, copie des différents diagnostics immobiliers, taxes d’habitation et taxe foncière, etc. Ce dossier n’est pas indispensable, mais il vous permettra de donner la meilleure impression possible à chaque visiteur.

Mettez en ligne votre annonce immobilière – n° 5

J’ai mis en ligne ma nouvelle annonce immobilière sur 3 sites de petites annonces gratuites dans la rubrique vente immobilière.

Préparez votre maison soigneusement avant chaque visite – n° 6

J’ai mis en place un rituel avant chaque visite de ma maison. Elle devait être impeccable pour chaque visite, propre et rangée. Je pris soins à quelques détails qui ne me coutaient rien, comme un diffuseur de parfum d’ambiance, quelques fausses fleurs (bien imitées d’ailleurs) dans un vase sur la table du séjour.

Laissez le visiteur se projeter dans sa nouvelle maison – n° 7

J’ai mis en place un scénario identique à chaque visite de ma maison. Je laissai mes visiteurs me précéder pour la visite de chacune des pièces. La visite terminée, je leur proposai systématiquement de refaire un tour, cette fois, seul et en prenant le temps, afin qu’ils puissent discuter et revisiter tranquillement la maison sans ma présence.

Cette méthode me permit de vendre ma maison en 10 jours. Appliquez cette méthode et vous aussi vous vendrez votre maison.

Construire soi-même sa maison écologique, c’est possible !

Construire soi-même sa maison écologique demande de l’organisation et de la patience. L’avantage lié à la construction de sa maison écologique par soi même, c’est de pouvoir économiser en réduisant le financement.

En effet, lorsqu’on construit soi-même sa maison, on peut économiser jusqu’à 20%, voire 80% du budget à condition qu’on se charge du pilotage des travaux et du gros œuvre.

L’auto construction d’une maison écologique, c’est également se construire soi-même car il y a de l’expérience à acquérir tout au long de l’ouvrage. Notez que la construction peut durer une année entière, alors il faut avoir vraiment du temps pour entreprendre de construire soi-même sa maison.

Avant d’entamer la construction, renseignez vous auprès des gens qui ont déjà effectué le même travail. Vous devez également explorer toutes les pistes à savoir les matériaux ou les équipements, le kit préconstruit en bois ou en paille l’énergie solaire ou éolienne ou électrique, le système de récupération de pluie ou d’évacuation des déchets, etc. Pour économiser d’avantage, tous ces choix devront être dictés par la capacité de votre bourse.

Par ailleurs, la souscription à une assurance est obligatoire pour construire sa maison, surtout quand c’est une auto construction. Il s’agit de la garantie décennale protégeant l’entrepreneur, et de la garantie dite de « dommages ouvrage » protégeant quant à elle le commanditaire.

Etant donné que dans l’auto construction, c’est vous qui êtes l’entrepreneur et le commanditaire, les entreprises d’assurance ont du mal à accorder surtout la garantie dite« dommages ouvrage », alors vous pouvez faire recourt dans ce cas au Bureau Central de Tarification, obligeant votre compagnie d’assurance à vous assurer en fixant lui-même la prime.

Vous pouvez, après avoir obtenu votre terrain, votre financement, votre permis de construire, vous faire aider par des volontaires pour construire soi-même sa maisonécologique sans pour autant oublier de souscrire à une assurance en responsabilité civile.

N’hésitez pas à faire appel à des professionnels pour vous aider à réussir à construire votre maison écologique.

Qu’est-ce que l’assurance des biens commerciaux ?

L’assurance des biens commerciaux est une couverture conçue pour protéger tout bien commercial. Elle offre une protection contre les catastrophes naturelles, le vol, l’incendie, les pannes d’équipement, les coûts de réparation et la perte de revenus.

Imaginez qu’un patron vient d’ouvrir un magasin de vêtements d’occasion. Une semaine plus tard, il arrive dans l’immeuble pour constater que les fenêtres ont été brisées et que son inventaire a disparu.

Les voleurs ont volé plus de 100 000 euros de marchandises. Pour un entrepreneur débutant, c’est beaucoup d’argent. Sans assurance de biens commerciaux, ce Monsieur pourrait avoir de la difficulté à rouvrir son entreprise en raison de la perte de son capital.

Qui a besoin d’une assurance des biens commerciaux ?

Toute entreprise qui possède des biens matériels essentiels à la source de revenus a besoin d’une couverture pour les biens commerciaux. Bien que ces assurances puissent représenter une dépense importante, elles ne devraient pas être considérées comme facultatives. Ne laissez pas votre entreprise vulnérable.

Que couvre l’assurance des biens commerciaux ?

L’assurance des biens commerciaux couvre tout ce qui a trait au bâtiment utilisé à des fins commerciales. Le bâtiment, l’équipement, certains éléments d’aménagement paysager, les clôtures et plus encore sont couverts par cette politique.

Il existe trois types de couverture différents :

Assurance de base : elle couvre les catastrophes naturelles, les incendies, la fumée, le vandalisme et le vol. Pour la plupart des entreprises, cette couverture devrait suffire.

Assurance formule étendue : elle couvre tout ce que fait la couverture de base ainsi que la protection contre les chutes d’objets, le poids de la neige ou de la glace, les dommages causés par l’eau et les structures qui s’effondrent.

Formule spéciale : elle couvre tout ce qui n’est pas spécifiquement exclu.

Combien coûte l’assurance des biens commerciaux ?

Le montant que vous payez pour l’assurance des biens commerciaux dépend de votre entreprise. Chaque entreprise est différente avec des variables dont il faut tenir compte.

Il est important de noter que l’assurance des biens commerciaux peut aussi être offerte dans l’assurance du propriétaire d’entreprise. En combinant l’assurance responsabilité civile générale et l’assurance des biens commerciaux, les propriétaires d’entreprise profitent de la simplicité et des économies de coûts

De nombreuses variables sont prises en compte lors de la tarification d’une police d’assurance des biens commerciaux, notamment :

Construction : Comment la structure de l’entreprise a été construite et son état. Des caractéristiques comme les matériaux ignifuges et les systèmes de CVC améliorés peuvent réduire les taux. Occupation : Qui occupe l’entreprise pendant les heures de bureau influence les tarifs. Les entreprises qui ont un trafic élevé ou de nombreux employés paient plus cher parce qu’un taux d’occupation plus élevé signifie des risques plus élevés. Risque : L’assureur déterminera un risque global pour l’entreprise et l’immeuble avant d’établir un taux. Toutes les variables sont examinées avant qu’une police ne soit offerte. Exposition : Les assureurs examinent l’emplacement de l’entreprise. Ceci détermine si la zone environnante est problématique. S’il est situé dans un quartier où la criminalité est élevée, les taux sont plus élevés. Protection : Des choses comme les alarmes et les systèmes de gicleurs peuvent réduire les taux d’assurance des biens commerciaux. La proximité d’une caserne de pompiers ou d’une borne d’incendie est également bénéfique.

Qu’est-ce qui n’est PAS couvert par l’assurance des biens commerciaux ?

L’assurance des biens commerciaux est étendue, mais ne comprend pas tout. La police standard ne couvre pas les véhicules commerciaux, les biens personnels, les salaires des employés et ce qui suit :

Guerre : La plupart des polices excluent les dommages causés à un bâtiment par la guerre. Cela comprend les attaques terroristes et les dommages causés par des missiles ou une autre machine de guerre.

Certains incendies : La couverture incendie assure un bâtiment contre les dommages causés par un incendie qui ne se produit normalement pas à l’intérieur du bâtiment. Toutefois, si l’incendie a pris naissance à un endroit où le feu est naturel, comme un poêle, votre demande pourrait être refusée si le feu s’échappe et endommage votre bâtiment. Tremblements de terre : Ce type de risque est exclu de toutes les polices d’assurance des biens commerciaux. Certains assureurs peuvent offrir un avenant pour ajouter cette couverture. Sinon, vous devez appeler un assureur des autorités sismiques pour obtenir cette couverture. Une certaine fumée : Les dommages causés par la fumée sur une police standard sont couverts, mais exclus si la fumée provient d’un accident. Cela comprend lorsque les dommages causés par la fumée proviennent d’une usine ou de diverses expositions agricoles. Cas de force majeure (Météo) : Certains assureurs offrent une protection contre le vent et la grêle dans le cadre d’une police d’assurance standard. Les dommages causés par les barrages de glace, la neige, la poussière et le sable ne sont généralement pas couverts. Si ces articles sont endommagés à l’extérieur du bâtiment, puis endommagés à l’intérieur du bâtiment, ils peuvent être assurés. Les inondations ne sont jamais incluses dans une police d’assurance de biens commerciaux standard.

Comprendre la coassurance

Lorsque l’on parle d’assurance de bâtiments commerciaux, la coassurance fait référence au pourcentage de la valeur que le propriétaire est tenu d’assurer.

Par exemple, si vous avez un immeuble d’une valeur de 500 000 euros, une assurance avec une clause de coassurance de 80 % exige que vous ayez au moins 400000 euros de couverture.

Cette valeur ne peut être déterminée qu’au moment de la perte, ce qui complique la situation. Si votre montant assuré est inférieur au pourcentage de coassurance, vous pouvez payer une pénalité.

L’assurance des biens commerciaux est essentielle pour toute entreprise possédant des biens matériels. Ne risquez pas de perdre votre entreprise en cas de tragédie.

Comment vendre une maison

Il y a plusieurs façons de vendre une maison, mais la vente rapide et au prix optimal comporte certaines étapes. Vous pouvez soit vendre seul, soit engager un agent immobilier pour superviser la transaction du début à la fin. Cette dernière option exige moins de travail de votre part, mais vous devez généralement payer une commission. La vente de votre maison à l’aide d’un professionnel peut se faire rapidement.

Choisir le bon professionnel

La sélection d’un agent immobilier est un processus en soi. Le rendement passé est un bon indicateur de la façon dont un agent travaillera pour vous, alors faites vos recherches et interrogez plus d’un agent avant de signer une entente d’inscription. Tenez compte des facteurs suivants et demandez aux agents :

  •  Des informations sur le marché d’immobilier actuellement, le prix de cotation et le prix de vente final des ventes les plus récentes de l’agent.
  • Demandez des références et communiquer avec leurs vendeurs les plus récents afin de connaître leur expérience .
  • Rendez-vous sur les différents agents immobiliers.
  • Pour un plan de commercialisation proposé, y compris le prix courant, les commissions et la durée du contrat d’inscription.

Recruter d’autres professionnels pour un diagnostic immobilier

Si vous n’embauchez pas d’agent immobilier, engagez un diagnostiquer immobilier pour évaluer l’état de votre maison et faire des recherches sur les ventes de maisons comparables. Un rapport d’évaluation coûte généralement entre 300 euros et 400 euros et fournit une estimation de la juste valeur marchande de votre maison. Utilisez cette valeur comme base pour évaluer correctement votre propriété. Surévaluer le prix d’une maison ou fixer un prix en fonction du montant de l’hypothèque ou du montant que vous désirez simplement, peut faire languir votre maison sur le marché.

Engagez un avocat spécialisé dans l’immobilier pour coordonner la clôture. Une société d’entiercement ou de titres peut également coordonner le processus de clôture ou de règlement. Il s’agit d’organiser le transfert du titre de propriété et des fonds, ainsi que l’enregistrement de l’acte authentique. Toutefois, contrairement à un avocat, les agents de titres ne fournissent pas de conseils juridiques. Un avocat peut également fournir les divulgations obligatoires que les vendeurs doivent, ou devraient, fournir aux acheteurs.

Préparer la maison pour la visualisation

Embauchez un inspecteur en bâtiment pour identifier les risques pour la santé et la sécurité et les autres défauts de propriété qui pourraient avoir une incidence sur la qualité marchande ou le prix de votre maison. Les inspecteurs en bâtiment demandent généralement entre 300 euros et 500 euros  pour une inspection intérieure et extérieure. Faites les réparations nécessaires avant de mettre votre maison sur le marché, car cela peut améliorer le nombre de visites et la qualité des offres que vous recevez. De plus, faites appel aux services d’une entreprise de home staging pour vous aider à désencombrer et à réaménager une maison occupée ou à meubler une propriété vacante pour de meilleures présentations.

Rendez-vous facilement disponible pour montrer la maison aux acheteurs potentiels et aux agents. Répondez rapidement aux acheteurs et aux agents qui appellent pour des visites ou qui ont des questions générales au sujet de votre maison. Si vous ne pouvez pas montrer la maison 24 heures sur 24, fixez des horaires pratiques lorsque les acheteurs sont plus susceptibles d’assister à une visite, par exemple les soirs de semaine avant la tombée de la nuit et les fins de semaine.

Ne vous contentez pas de l’offre la plus élevée

Demandez à un prêteur hypothécaire de filtrer les acheteurs potentiels. Les acheteurs qui ont besoin d’un prêt hypothécaire pour acheter votre maison devraient présenter une preuve de préqualification ou de préapprobation hypothécaire avec leur offre, qui indique qu’ils ont le crédit et le revenu pour acheter. À votre demande, un prêteur peut passer en revue ses qualifications, fournir un deuxième avis et signaler les signaux d’alarme qui pourraient nuire à la capacité de l’acheteur d’acheter votre maison.

Bien qu’il soit tentant de choisir l’offre la plus élevée, examinez soigneusement tous les aspects de l’offre, comme les crédits du vendeur ou les concessions que l’acheteur a demandées. Celles-ci réduisent votre résultat net et parfois les acheteurs augmentent leur prix d’offre pour obtenir un crédit plus élevé à la clôture.

8 raisons d’acheter une maison

Si vous êtes comme la plupart des acheteurs d’une première maison, vous avez probablement écouté les conseils de vos amis, de votre famille et de vos collègues, dont beaucoup vous encouragent à acheter une maison. Toutefois, vous vous demandez peut-être encore si l’achat d’une maison est la bonne chose à faire. Détendez-vous. Il est normal d’avoir des réservations. Plus vous en saurez sur les raisons pour lesquelles vous devriez acheter une maison, moins le processus vous semblera effrayant. Voici huit bonnes raisons d’acheter une maison.

La fierté d’être propriétaire

La fierté d’être propriétaire est la principale raison pour laquelle les gens aspirent à posséder leur maison. Cela signifie que vous pouvez peindre les murs de la couleur de votre choix, monter le volume de votre musique, fixer des luminaires permanents et décorer votre maison selon vos propres goûts. L’accession à la propriété vous procure, à vous et à votre famille, un sentiment de stabilité et de sécurité. C’est investir dans votre avenir.

L’Appréciation

Au-delà de la fierté d’être propriétaire, il est important de réaliser un autre avantage. Tout d’abord, l’immobilier évolue par cycles, tantôt à la hausse, tantôt à la baisse, mais au fil des ans, l’immobilier s’est constamment apprécié. L’indice des prix des logements répartit les changements par région. Beaucoup de gens considèrent leur investissement immobilier comme une protection contre l’inflation.

Déductions d’intérêts hypothécaires

La déduction des intérêts hypothécaires peut aussi éclipser le désir de fierté d’être propriétaire. Tant que le solde de votre prêt hypothécaire est inférieur au prix de votre maison, les intérêts hypothécaires sont entièrement déductibles dans votre déclaration de revenus. L’intérêt est la composante la plus importante de votre versement hypothécaire.

Retenues d’impôt foncier

Les impôts fonciers payés pour une première maison et une résidence secondaire sont entièrement déductibles aux fins de l’impôt sur le revenu.

Exclusion des gains en capital

Tant que vous avez vécu dans votre maison pendant deux des cinq dernières années, vous pouvez exclure jusqu’à 250 000 euros pour un particulier ou 500 000 euros pour un couple marié de gains en capital. Vous n’avez pas besoin d’acheter une maison de remplacement ou de déménager. Il n’y a pas de limite d’âge et la règle du « plus de 55 ans » ne s’applique pas. Vous pouvez exclure les seuils ci-dessus de l’impôt tous les 24 mois, ce qui signifie que vous pouvez vendre tous les deux ans et empocher vos bénéfices sans être assujetti à l’impôt.

Traitement fiscal préférentiel

Si vous recevez un profit supérieur à l’exclusion permise lors de la vente de votre maison, ce profit sera considéré comme une immobilisation tant que vous serez propriétaire de votre maison pendant plus d’un an. Les immobilisations bénéficient d’un traitement fiscal préférentiel. Cela signifie que même si votre bénéfice dépasse l’exclusion, la partie imposable sera beaucoup moins élevée que vous ne l’imaginez.

La réduction d’hypothèque renforce l’équité

Chaque mois, une partie de votre versement mensuel est appliquée au solde du capital de votre prêt, ce qui réduit votre obligation. La façon dont l’amortissement fonctionne, la portion du capital et le paiement des intérêts augmentent légèrement chaque mois. Elle est la plus faible lors de votre premier paiement et la plus élevée lors de votre dernier paiement. En moyenne, chaque tranche de 100 000 $ d’un prêt hypothécaire réduira le solde de la première année d’environ 500 euros en capital, ce qui le portera à 99 500  euros à la fin de vos 12 premiers mois.

Prêts participatifs

Les consommateurs qui ont un solde de carte de crédit ne peuvent pas déduire les intérêts payés, qui peuvent coûter jusqu’à 18 à 22 p. 100. Les intérêts sur les prêts participatifs sont souvent beaucoup moins élevés et sont déductibles. Pour de nombreux propriétaires, il est logique de rembourser ce genre de dette avec un prêt sur valeur domiciliaire. Les consommateurs peuvent emprunter sur la valeur nette d’une maison pour diverses raisons telles que l’amélioration de l’habitat, les études collégiales, les soins médicaux ou le démarrage d’une nouvelle entreprise. Certaines lois des États limitent les prêts sur valeur domiciliaire.

Projet sous-sol: dépense ou investissement?

Finir votre sous-sol peut sembler coûteux et intimidant ; c’est peut-être pour cela que tant de personnes ne terminent pas leur sous-sol avant plusieurs années ! Que vous envisagiez d’utiliser votre sous-sol comme bureau, salle de jeux pour enfants, mini-cinéma ou gymnase, voici quelques conseils qui vous aideront à tout gérer, à ne pas trop dépenser à la fois et à économiser des sous pendant que vous y êtes.

1. La première chose à faire lorsque vous abordez un aussi grand projet est d’avoir un objectif précis en tête. Faire de la recherche pour savoir exactement par où commencer et dessiner la disposition envisagée sur papier peut vous empêcher de commettre des erreurs, comme celle de poser la moquette avant de peindre les murs.

2. Au lieu de tout faire vous-même, sollicitez l’aide de vos amis ou de votre famille. S’ils s’y connaissent en construction ou rénovation, c’est encore mieux ! Si vous agissez seul, cela peut vous prendre des heures de terminer une étape relativement simple qui, à plusieurs, pourrait prendre beaucoup moins longtemps, vous permettant ainsi de vous rapprocher de votre objectif.

3. Au lieu d’acheter tout à la fois pour meubler votre sous-sol, pensez à acheter deux ou trois articles importants par mois, en fonction de votre salaire et de vos moyens. Pensez aussi à acheter des articles en solde, voire d’occasion, si celles-ci sont en bonne condition. Cela vous empêchera de vider votre compte en banque et vous aidera à mieux apprécier votre nouveau sous-sol une fois celui-ci terminé.

Ne vous laissez donc pas découragé par l’idée de terminer votre sous-sol, que vous veniez de commencer ou que vous soyez à mi-chemin dans le processus. Formulez un plan et lancez-vous, en gardant à l’esprit votre objectif : vous finirez bientôt par avoir le sous-sol dont vous rêvez !