Comment réussir l’installation d’un système domotique dans une maison neuve?

Aujourd’hui, les choses ont beaucoup changé dans le domaine de la construction. Il est désormais possible d’avoir une maison ultra connectée qui sera à la fois intelligente, autonome et contrôlable. Vous souhaitez que vos lumières s’allument et s’éteignent toutes seules ou que votre système d’alarme ou votre portail soit automatique? Tout cela est tout à fait possible. Il ne vous reste plus qu’à installer un système domotique. Concentrez-vous sur le sujet.

Pourquoi opter pour la domotique?

Avant tout, il est important de savoir que la domotique désigne la communication d’objets domestiques pour une gestion intelligente et centralisée. Il s’agit d’un ensemble de technologies conçues pour permettre le support simple de l’éclairage, du chauffage, de l’ouverture et de la fermeture des portes et fenêtres, de l’alarme et de la sécurité et des éléments multimédias. Même si son nom ne l’annonce pas, sachez que l’automatisation est au cœur de ce système. Sa mise en place passe par deux étapes principales : la réalisation d’une installation électrique correcte avec des experts compétents (vous les trouverez sur https://www.etablissements-laroche.fr) et l’achat des différents équipements connectés. En effet, il est nécessaire d’établir un ou plusieurs réseaux de communication (Infrarouge, CPL, Réseaux Ethernet, Réseau 1 fil, etc.) entre les différents appareils que vous souhaitez gérer. Grâce à la domotique vous économiserez de l’énergie, profiterez d’un confort exceptionnel et vivrez dans un environnement sécurisé.

Quels sont les grands principes de fonctionnement d’un réseau domotique?

Les grands principes de fonctionnement d’un réseau domotique reposent sur trois types d’équipements. Nous mettons en avant en premier lieu la box domotique. Il représente en quelque sorte le cerveau du système. C’est grâce à cet équipement qu’il est possible de contrôler tous les appareils électriques connectés au réseau en appliquant différentes actions. Ensuite, il y a les capteurs et les détecteurs de données. Spécifiques aux réseaux de communication, ces derniers sont un peu les yeux, les oreilles et le nez d’une maison connectée. Ils peuvent être liés à la gestion de nombreux domaines : le bruit, l’humidité, la lumière, la température, le vent, ou encore la détection de présence, de fumée, de gaz ou de co2. Enfin, nous avons des modules et des interfaces de commande.

Comment choisir une solution domotique pour sa maison?

Dans cette rubrique, nous vous présentons les différentes étapes à suivre pour optimiser la construction de votre installation domotique.

– Établissez vos besoins et vos priorités : avant tout, vous devez faire une liste de vos besoins et envies actuels, mais aussi futurs. Définissez correctement vos attentes ;

– Le choix du protocole de communication : « protocole » désigne la technologie informatique qui sera utilisée pour la communication entre l’unité centrale de contrôle et les appareils. Vous pouvez opter pour un protocole propriétaire (spécifique à la marque). Cependant, cette alternative nécessite l’utilisation principalement de capteurs et détecteurs de la marque. Vous pouvez également rencontrer des problèmes à long terme (si l’entreprise fait faillite, par exemple). Pour cela, il convient de privilégier les protocoles ouverts ;

– Le choix du kit domotique : deux options s’offrent à vous : la domotique filaire et la domotique sans fil. Généralement, la première solution est plus adoptée que la seconde.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.