Tout ce que vous devez savoir sur les analyses de sol pour un projet de construction réussi

La construction d’une maison unifamiliale ou d’une extension nécessite le respect d’un certain nombre d’étapes. L’une des plus importantes reste l’étude du sol, qu’il ne faut en aucun cas négliger. C’est ce qui vous permettra de connaître la véritable nature du terrain et la faisabilité de votre projet de construction. Cet article regroupe toutes les questions que vous vous posez sur le sujet.

A quoi sert vraiment une étude de sol?

L’étude du sol est indispensable avant d’entreprendre tout travaux de construction, que ce soit pour une maison, une terrasse ou une extension. En fait, c’est elle qui permettra de voir s’il est possible ou non de construire sur le terrain. L’étude est donc réalisée par sondage pour découvrir ce qui se cache sous le sol afin d’adapter la future construction en conséquence. Il est donc nécessaire de réaliser une étude de sol pour connaître les spécificités du terrain et anticiper les difficultés.

Par conséquent, les résultats de l’étude ont une influence directe sur les méthodes de construction. Pour cela, l’étude se déroule en deux phases : la phase d’étude de sol et la phase de préconisation. C’est lors de la première phase que les caractéristiques du terrain seront déterminées pour mesurer les risques des fondations. La phase de recommandation permettra, en fonction des résultats, de savoir exactement quel type de support convient et quels matériaux utiliser. Des phases supplémentaires peuvent éventuellement être nécessaires dans des cas particuliers.

Quand fait-on une étude de sol?

Pour une construction, l’étude du sol doit évidemment intervenir avant la construction proprement dite. Dans certains cas, cela se fait avant l’achat du terrain pour s’assurer que les terrains inutilisables ne sont pas investis pour la construction. Il est également possible de réaliser une étude de terrain avant de déposer un permis de construire pour confirmer les options techniques de construction.

Selon la région où vous vous trouvez, le nombre d’études de sol peut augmenter considérablement. L’étude de sol est fortement recommandée pour assurer un projet de construction, vous devez donc l’exiger lors de l’achat d’un terrain. En revanche, dans les zones considérées à risque, il est obligatoire de réaliser une étude de terrain.

Qui peut réaliser l’étude de site pour un projet?

Si vous souhaitez effectuer une étude de sol, vous aurez besoin des services d’un ingénieur géotechnicien. Ce spécialiste doit obligatoirement avoir une assurance, n’hésitez pas à lui demander une copie de son attestation d’assurance. Les résultats de vos travaux seront présentés sous forme de carte géologique. Il doit être très précis pour qu’il soit possible de déterminer dans un terrain donné, où se situent les difficultés. C’est aussi grâce à eux que vous saurez quelles zones du terrain sont les plus propices à une construction stable.

Quant aux honoraires géotechniques, ils seront facturés librement. Prenez le temps de consulter différents spécialistes et demandez des soumissions. Vous pouvez ensuite faire une comparaison pour trouver la meilleure offre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.